FANDOM


  • Le lac et ses environs
  • La salle des archives
  • Le bourg joliment posé sur le lac
  • Du pain ! Du vin !
Faïsam est une ville située au Sud de Havrelieu proche du désert du Blain. Longtemps considérée comme un ville barbare, une récente éducation de la population locale a permis à la citée de se développer. De ce fait, on y trouve aujourd'hui un mélange étonnant de barbares éduqués et de lettrés sanguinaires.

Histoire de Faïsam Modifier

Construite sur une plaine, la ville a été batie autour de l'ancien fort du "poison" d'Ivreciel : la guilde des voleurs.

Autrefois âprement défendue, cette place forte est aujourd'hui encore en très bon état et les habitants n'auraient aucun problème à s'y réfugier. En effet, le fort a été étudié pour laisser passer le moins de bêtes sauvages ou de sauvages tout court possible.

En temps de guerre, la guilde des voleurs florissait car les affaires ne manquaient pas. Mais avec la réconciliation des Longfroids et du Nouvel Ymir, la confrérie a eu du mal à se cacher. Les pacifistes se répandants rapidement dans la région, la guilde eue vite fait d'être traquée et anéantie. En l'an "a trouver" survint donc La Journée de la Dague Sanglante ou des centaines de voleurs de toute la région furent sauvagement executés.

Après ces incidents, le fort fut laissé à l'abandon pendant plusieurs décénnies. Mais un groupe de jeunes colons trouvèrent cet endroit particulièrement accueillant. Ils décidèrent d'y passer la nuit. Le lendemain, une tempête terrible les coinca à l'intérieur du fort. Ils y trouvèrent de nombreux objets et parmi ces objets, il y avait une lettre, une longue lettre. Personne ne sait aujourd'hui ce qui était marqué sur ce parchemin. En tout cas, les colons décidèrent de s'installer près du fort à l'endroit même où se trouve la mairie de Faïsam aujourd'hui.

Les années passèrent et la ville accueillait à bras ouvert tout les fugitifs de la région, notamment des barbares et des bandits. La population de la ville était loin d'être recommandable, mais on s'apercoit en considérant la carte de Sombrevent que la citée était assez isolée pour n'être même pas connue de la royauté. La ville devenait donc un gigantesque nid à fripouilles.

Puis un groupe de trois personnes arriva dans la ville, des membres d'un certain "Concil des Cookies", et pris vite le pouvoir. Impressionner des têtes vides n'est pas une chose difficile et le trio compris qu'il y avait beaucoup à faire. Après avoir éduqué la population et considérablement amélioré l'hygiène, les trois chefs commencèrent à développer la ville, qui à l'époque n'était en fait qu'une grande plaine remplie de tentes.

Aujourd'hui, Faïsam est une ville saine et civilisée qui a beaucoup à faire et à apprendre. C'est devenu depuis peu une cité-état ainsi que la première institution parlementaire d'Ivreciel.

Politique et LegislationModifier

2012-06-24 20.34.47

Un petit village satellite de Faïsam posé sur une montagne.

Faïsam est une ville gérée par L'Assemblée des trois, issus de notables descendants du "Concil des Cookies". Cependant, pour toute décision politique ou administrative, le peuple a un droit absolu de parole. De plus, le centre de la ville n'est pas modifiable, car il a été classé Patrimoine Ivrecielois par l'INESCAU (Institut Numérique de l'Espace de Sombrevent et des Communes AUxiliaires).

La citée est ancrée dans une politique de développement rapide de toute activité commerciale et culturelle, et mets beaucoup de moyens en oeuvre pour relier Faïsam au reste du monde et attirer de nouveaux habitants. Cependant, c'est une ville en partie barbare, de par son passé sanglant et macabre.

Quelques lois nouvellement instaurées sont mises en application :

"Toute personne résidant à Faïsam ou dans ses environs se doit de respecter le travail, les libertés, et la parole de ses congénères."

"Toute dégradation des voies/bâtiments publics ou particuliers sera dédommagée par le coupable du double du coût du préjudice."

"Toute dégradation grave du paysage est passible de travaux d'interêt général visant à réparer le préjudice."

"Toute personne résidant à Faïsam ou dans ses environs à le droit de parole et de contestation, même devant l'Assemblée des trois."

"Toute construction de bâtiment est prohibée dans le centre même de Faïsam afin de conserver une cohérence convenable. Cependant, la construction en périphérie de la ville est autorisée, à condition d'être esthétiquement présentable."

"Toute demande de construction/habitation/installation de commerce devra être présentée devant l'Assemblée des trois et être approuvée à l'unanimité."

"Seront notables, les personnes participant activement au développement de la ville. Ces personnes auront un pouvoir de décision plus important. Cependant, ils n'auront pas pour autant des avantages fiscaux ou judiciaires."

Géographie et Habitants Modifier

Faïsam est située au Sud de Havrelieu et sur la côte Est de la mer de Shagerrack. Elle est reliée à la civilisation grâce à un complexe de voies pedestres, ferroviaires et bientôt maritimes.

Au Nord, un modeste village s'est formé sur une montagne, à l'exact emplacement de l'ancien fort Longfroid qui régissait jadis la région. Ce village ne s'étend malheureusement que très lentement, du fait de son emplacement et de son climat glacial et austère.

L'assemblée des trois, qui mène les valeurs de Faïsam, est actuellement composé de Patrick, Killmotor et Sten. Ils habitent tout trois dans des maisons du centre historique à proximité de la mairie.



Principaux Bâtiments :Modifier

Le fort : Premier bâtiment de la ville, ces murailles fièrement dressées par d'antiques assassins resistent à tout les assauts depuis sa construction. Son haut donjon est aujourd'hui encore le plus haut point des environs. Cependant, le fort est en ce moment en rénovation, et le donjon central devrait voir son architecture bientôt modifiée.

La mairie : Récemment construit, ce grand bâtiment encore vide devrait abriter plusieurs informations et projets de la ville. Certaines personnes prennent encore cet édifice pour une église.

Le centre ville : Noeud ancien de Faïsam, le centre ville est constitué d'une petite place, ainsi que de quelques maisons et de la taverne.

La taverne : Endroit le plus fréquenté des Faymois, ce trou malodorant propose en revanche le meilleur crû en matière d'hydromul et d'autres boissons alcoolisées. Plusieurs personnages plus ou moins louches peuvent vous y proposer des quêtes ou des marchés.

Le lac : Cette petite étendue d'eau permet aux habitants de se détendre quand les beaux jours arrivent. Un petit bar propose des rafraîchissements du côté du fort.

2012-05-02 20.21.12

Le centre-ville et son fort, Faïsam

Le marché couvert : Gros projet de Faïsam, le marché couvert symbolise à lui seul la dynamique de la ville ; Un espace commercial complet et ouvert sur le monde. Un projet ambitieux qui permettra à Faïsam de devenir un centre important de Sombrevent. Sa construction terminée, le marché attend l'arrivée de nouvelles échoppes.

Le tribunal : Situé à proximité du marché, cet édifice sert de cour martiale, de salle de congrès, mais aussi de salle mariage (événement très rare en Ivreciel). Les litiges entre marchands sont aussi réglés ici.

Les archives : Petit bâtiment rempli de livres, la maison du savant Clockturn a été choisie pour accueillir le savoir ancien de Faïsam. Il parait que de nombreux secrets s'y cachent...

Le port : Etendue marchande peu fréquentée, ces petites esplanades sentent le poisson et l'haleine fétide des marins qui y errent. Encore en plein dévellopement, ce n'est pas l'endroit le plus dynamique de Faïsam.

Les murailles : Construites très récemment, elles permettent de défendre la ville en constante expansion des attaques barbares et des autres états. Ces murs servent aussi à montrer que Faïsam n'est pas qu'une puissance économique, mais aussi militaire.

Les projets : De nombreux projets germent déjà dans la tête de l'Assemblée. La plupart des bâtiments prévus sont administratifs ou d'utilité commerciale :

  • Une prison, élément important pour la justice devrait voir le jour près du centre-ville.
  • Une bibliothèque sera construite afin de conserver l'histoire et le patrimoine de Faïsam.
  • La campagne devrait se développer dans les années à venir. Mais ce n'est pas un projet prioritaire.
  • Une gare et une voie ferroviaire pourront, si les finances le permettent, relier Faïsam à Havrelieu.