FANDOM


2011-07-26 11.24.49

Coloniseur, brandissant son signe de ralliement : la terre. On peut apercevoir des cernes sous ses yeux et sur son visage pétrifié, marque de sa haine et de sa colère.

Coloniseur est un ancien partisant de la communauté. Au tout début de cette dernière, il fut nommé "Chancelier", gouvernant ainsi Unys aux côtés de trois autres puissances.

Instaurant un régime autoritaire, où tous les pouvoirs lui étaient attribués, il n'hésita pas à éliminer ses adversaires et changer les lois pour son bon vouloir. Redouté de tous, personne n'osait se lever contre lui. ll anéantit plusieurs projets, et décida de bien des choix qui ne lui revenaient pas.

Il construisit sa maison sur un terrain bien plus grands que ceux des autres, et créa des pièces vides, ne lui servant à rien, alors que des nouveaux arrivants étaient obligés de se serrer sur un terrain bien trop petit pour eux et bien trop loin de la place principale (alors que sa maison était située juste devant la place principale). De plus, il osa critiquer les personnes achetant deux emplacements.

Il construisit un temple que personne n'eut jamais visité, et ce temple a fait l'objet d'une destruction totale d'un pont, car Coloniseur le pensait "trop près".

Il "vola" le projet de Cathédrale proposé par deux personnes, et remodela totalement cette dernière à son image, détruisant ainsi une oeuvre d'art.

Mais en l'année 34, 12 ans après la découverte d'Unys, un membre de la communauté rédigea une affiche qu'il tira à des dizaines d'exemplaires qui dénonçait ce personnage, et les placarda dans toutes les rues du Royaume. Ainsi, le peuple se souleva contre le Chancelier, libérants ainsi leurs ardeurs et leur haine. Quelques jours après, Coloniseur fut jugé au Grand Tribunal d'Azuria (GTA) et fut condamné à perdre son titre de Chancelier. Voici ici l'exemple du pouvoir d'un peuple dans un gouvernement.

Coloniseur, ne jugeant plus son rôle important, s'exila, en blammant les personnes l'ayant fait perdre son rôle. Il est toujours recherché.